Le label européen

Voici, de nouveau schématiquement  l'explication de cette étiquette que l'on retrouve généralement sur l'électroménager.


3 grands axes identifient un pneu moderne.

Efficacité énergétique

    Elle représente la résistance du pneu au roulement, moins le pneu résiste, moins la voiture consommera de carburant. On peut mesurer une différence allant jusqu'à  7.5% de consommation entre des pneus de classe A des pneus de classe G. Les chiffres donnés à titre indicatif sont basés sur une consommation A de 8 L/100Km.

Adhérence sur sol mouillé

    C'est le seul critère de sécurité de ce label. 5 classes sont utilisées pour indiquer les distances supplémentaires que mettra une voiture lancée à 80 Km/H pour s'arrêter.

    Ces distances sont toutefois toutes relatives, car elles dépendent du poids du véhicule, du gonflage des pneus, et du type de revêtement routier. Mais les mètres       

    supplémentaires peuvent parfois faire toute la différence.

Bruits de roulement

    Ici encore, ce critère est très dépendant des réglages du véhicule, il mesure en fait le bruit émis par le pneu et entendu à l'extérieur d'un véhicule roulant à 80 Km/H. Le logo représente 3 niveaux de bruits (+3 dB à chaque niveau) et est accompagné d'une indication exprimée en décibels. Ces normes européennes tendent à faire diminuer le bruit de nos villes et agglomérations. Le bruit théorique émis par le pneu est doublé d'un niveau à l'autre.